Bienvenue sur le site de l'Association Culturelle et Historique de Faches-Thumesnil.

EN CE TEMPS-LA
FACHES-THUMESNIL

Naiara Marangoni

C’est dans le cadre des échanges du programme Erasmus que Naiara est arrivée en France le 25 juin 2014 en provenance de São Paulo au Brésil. Elle habite au sud de cet immense pays, plus précisément à Sarandi, état de Paranà et étudie l’architecture et l’urbanisme à l’Universidade Estadual de Maringà. Deux mois de cours de français ont été nécessaires avant de commencer l’année scolaire à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille implantée à Villeneuve d’Ascq. Mais, à 22 ans, on assimile très vite et ceux qui ont rencontré Naiara peuvent témoigner de son français et son orthographe impeccables !

cliquez pour agrandir...C’est au tout début d’avril qu’elle nous a contactés, forcément, le projet qu’elle avait choisi était la salle Jacques Brel. Après avoir épluché nos archives et reçu notre bulletin " spécial salle Brel " paru en 2011, nous nous sommes rencontrés à nouveau le 7 mai pour la visite, poussiéreuse, des archives municipales et de la salle Jacques Brel en compagnie de quelques adhérents de l’association. La fin de ces visites s’est conclue autour d’un verre chez Bruno et Charline. Charline qui a révélé à Naiara que Philippe Louguet, intervenant à l’Ecole de Villeneuve d’Ascq, avait été en charge de la rénovation de la salle Jacques Brel et que sa documentation devait être importante, cela tombait bien : Naiara suivait ses cours !

"On a passé des bons moments hier et je suis sûre que çà sera un des meilleurs souvenirs de mon séjour en France. C’était un plaisir." Après avoir visité plusieurs de nos belles régions, Naiara est rentrée au Brésil en août. Deux années d'études l'attendent encore. Elle a promis de nous envoyer une copie de son travail et nous lui envoyons ce présent bulletin. Ah, le rayonnement international de l’association ! Bonne chance, Naiara Marangoni, nous ne sommes pas prêts de t’oublier !

Tous nos remerciements à Mme Safia Corteville pour ses conseils ainsi qu’à MM. Xavier Moranville et Cosma Fraccola pour leur disponibilité.