Bienvenue sur le site de l'Association Culturelle et Historique de Faches-Thumesnil.

EN CE TEMPS-LA
FACHES-THUMESNIL

MEMOIRE DE PAPIER

Retrouvez ici une sélection d'articles issus de nos bulletins, relatifs aux différents conflits.

Exemples d'articles

Conflit : 1945
28 mars 1944 - Thumesnil…

Le 13 janvier 2002 Monsieur Jocelyn Leclercq, président de l'association Antiq'Air Flandre Artois à Aubers nous écrivait et nous questionnait sur la chute d'un avion allemand non identifié à Faches-Thumesnil le 28 mars 1944 et nous demandait si nous avion ... Cliquer ici pour découvrir la suite

Conflit : 1945
2005... Il y a soixante ans, c'était l'année 1945.

Pour beaucoup, c'était l'année de la capitulation de l'Allemagne signée le 8 mai dans une salle de classe de Reims. Pour nous, c'était la joie dans la rue, dans les cœurs après celle de la Libération, le 2 septembre 1944, à Faches-Thumesnil. Mais cette li ... Cliquer ici pour découvrir la suite

Conflit : 1945
La Libération

La libération de notre commune en 1944 reste encore à écrire mais, 70ème anniversaire oblige, nous allons l’évoquer brièvement et surtout publier une série de photos inédites prises par Monsieur Jules Boidin habitant à l’époque route d’Arras. Paris est ... Cliquer ici pour découvrir la suite

Conflit : 1914
Disparu en mer le 16 avril 1917 : Paul Buissez

Dans notre bulletin n°51 de septembre 2002, nous avions évoqué la mort du quartier maître Daniel Leprêtre, de Faches-Thumesnil, disparu à bord du sous marin "La Minerve" au large de Toulon le 27 janvier 1968. (voir le site consacré à cette tragédie : http ... Cliquer ici pour découvrir la suite

Conflit : 1945
Musée du 5 juin 1944 « Message Verlaine »

Et pourquoi un nom pareil ? Parce que ce poste de commandement a eu un rôle important au moment du débarquement de Juin 1944. En effet il fut une des cibles privilégiées de l’intoxication alliée visant à faire croire à un débarquement dans le Pas de Calai ... Cliquer ici pour découvrir la suite

Conflit : 1914
L’explosion des Dix-huit Ponts

« La poudrière dite des Dix-huit Ponts (parce qu'elle était composée de dix-huit immenses arches sur deux étages) était située dans le quartier populaire de Saint-Sauveur. Son explosion dans la nuit du 10 au 11 janvier 1916 rasa toutes les usines textiles ... Cliquer ici pour découvrir la suite